Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 05:51

 

 

Cette première partie de l’année 2012 va être très politisée. Les partis politiques sont déjà en grandes manœuvres pour le « combat » qui s’annonce.

Je passerai sur la présidentielle. Les candidats sont connus ou presque car certains courent encore après leurs 500 parrainages. C’est sans doute le cas de Nicolas Miguet.

A Verneuil sur Avre nous sommes concernés par l’élection du député de la 1èrecirconscription. Parmi les principaux candidats nous auront sans doute le sortant Bruno Le Maire (UMP) remplacé temporairement par Guy Lefrand. En face de lui il aura Michel Champredon (PRG), suivant accord avec le PS, à moins que Marc-Antoine Jamet (PS) maire de Val de Reuil ne se parachute dans la circonscription. Il faut dire que MAJ, l’homme pressé, (voir l’article précédent) n’a pas de chance. On lui avait promis la 4èmecirconscription (Louviers) mais François Loncle, député PS de la 4ème  depuis 1981, avec un break de 4 ans (93-97), n’entend pas laisser sa place malgré ses 70 printemps. Alors M-A.J. envisage endosser son parachute pour une autre circonscription. Et Anne Mansouret PS dans tout çà ? Son histoire avec sa fille Triste Anne aux Saint Claire, (désolé je cède aux phantasmes strauskaniens) Tristane Banon est tombée en disgrâce. Il n’en reste pas moins que si Michel Champredon  n’est pas candidat elle se présentera en candidate libre (voir sa déclaration dans La Dépêche de vendredi).

 

En aparté je voudrais dire aux adversaires de Michel Champredon qu’ils gardent bien leurs affiches de campagne afin qu'ils ne leurs arrivent pas la même mésaventure qu’à Rachid Mamméri candidat à la mairie d’Evreux en 2008. Voir ce qui suit :

 

Le mail mystérieux de Michel Champredon.

Par  Jerome Pasco   • 4 mar, 2008 • Catégorie(s): Parti Socialiste de l'Eure     

Hier, de nombreux internautes, membres de la si longue “mailing list” de Michel Champredon, découvrait un message pour le moins incongru, du candidat dissident aux municipales d’Evreux.

Dans ce message au contenu aussi inattendu que surprenant, Michel Champredon, annonce tout à trac qu’il a volé des affiches et autre matériel de campagne de Rachid Mammeri à la fédération du PS!! La vache ça calme!!

Mais rassurez-vous… Ce vol, il l’a organisé “pour lui rendre service” explique-t-il, il l’a prémédité pour prouver que l’on pouvait voler tout et n’importe quoi à la “fédé” du PS, sans difficulté, sans être inquiété (remarquez c’est plus facile quand on a les clés). Sympa Michel non?

Le hic c’est que Rachid Mammeri s’était déjà fait voler du matériel de campagne il y a quelques semaines, le pénalisant lourdement dans sa campagne. A l’époque, pas de preuve, pas de coupable… pas vu, pas pris donc.

Mais l’autre hic, c’est que depuis, une webcam avait été installée au local de la fédé. C’est cette webcam qui a filmé Michel Champredon en personne, voler, pour rendre service donc, les affiches de Rachid. Michel Champredon a donc pris les devants en justifiant son acte par sa volonté de démontrer que le local de la Fédération du PS de l’Eure n’était pas sécurisé. OUF!!

Oui sauf que depuis ce mail, un certain malaise s’est installé et c’est peu de le dire. Et si Michel n’avait pas été pris la main dans le sac? Et si cette webcam n’avait jamais rien filmé? Qu’est-ce qu’il lui a pris de justifier à posteriori un acte, dont bien entendu, il n’avait informé personne… ni Michel Ranger, ni Jean-Louis Destans? Pourquoi avoir largement diffusé une info, qui aurait pu, qui aurait du rester confidentielle? Tout cela n’a pas de sens.

Je connais Michel, il est incapable de conduire une opération délictueuse, car si l’intention de ce vol n’est pas celle que Michel nous livre, il s’agit bien d’un délit… alors oui, laissons lui le bénéfice du doute, faisons taire les mauvaises langues… Michel Champredon a voulu rendre service à Rachid Mammeri. C’est évident, ça crève les yeux. Pourquoi en serait-il autrement après tout? A vous de voir…

 

 

 instits-1-.jpg

Vu sur : http://www.rachidmammeri.fr/?p=489

« C’est comme dans une classe. Si un enfant ne respecte pas une règle, le maître est discrédité s’il ne dit rien. On n’est pas respecté par la mollesse». C’est ainsi que Michel Champredon explique sa décision de diminuer ou supprimer l’indemnité de ses trois vice-présidents, Thierry Desfresnes, Claude Béhar et Sophie Buquet-Renollaud pour avoir refusé de voter le budget. La punition est tombée !!!

Pas d’apaisement, de hauteur, d’étoffe d’un Président, bien au contraire, il surenchérit et s’acharne en expliquant que le mécontentement de ces colistiers n’est qu’une affaire comptable, de « sous ». Il faut oser l’argument philanthrope. Michel Champredon a déjà oublié que l’une des premières délibérations de son conseil municipal fut l’augmentation de 33% des indemnités des élus et de la sienne bien entendu.

Alors, voilà Michel Champredon qui se prend pour un instit des années 40, adepte des gifles et des coups de règles ?  Comparée ses vices présidents à des enfants, cela me semble déplacé voire méprisant. Aurait-il déjà oublié qu’il a été élu par ses paires à la Mairie comme à l’Agglomération. Par ailleurs, il oublie également que son élection n’a été possible que grâce au ralliement de ceux-là même qu’il punit aujourd’hui. Sans eux, il ne serait ni maire, ni Président d’Agglomération et par la même, peut-être, pas Vice président du Conseil général de l’Eure non plus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires