Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 16:19

Dans la rénovation du quartier Notre Dame (à l'exception de l'Eglise qui en aurait bien besoin) le plan de circulation a été revu. On constate que certaines rues sont classées "Zone 30". Le hic, c'est que la signalisation n'est pas adéquate, à moins qu'il existe un arrêté défavorisant les cyclistes, (il faut donc se renseigner à la mairie) leur interdisant la circulation à double sens comme l'autorise la loi. Cela n'empêche qu'il y a danger et il serait bon que le responsable de l'urbanisme communique sur le sujet.

 

 DSCF4091.JPG

 

A partir du 1er juillet 2010, les cyclistes peuvent circuler à double-sens sur les voies à sens unique dans les "zones 30" et les "zones de rencontre".

Nouvelle réglementation dans les "zones 30" et les "zones de rencontre" à partir du 1er juillet 2010 : les vélos peuvent désormais emprunter dans les deux sens les voies à sens unique.

Cette nouvelle réglementation vise à favoriser l’usage du vélo en ville tout en sécurisant le déplacement des usagers les plus vulnérables.

Cette généralisation des double-sens cyclables pour toutes les "zone 30" est permis par le décret du 30 juillet 2008 qui a modifié le Code de la route et fixé pour objectif une mise en place effective au plus tard le 1er juillet 2010. Le maire peut cependant décider de ne pas créer de double-sens dans certaines rues de sa commune.

Pourquoi les double-sens cyclables ?

Le double-sens cyclable présente plusieurs avantages :

  • Pour les cyclistes : le double-sens cyclable raccourcit les distances à parcourir, garantit plus de sécurité du fait d’une meilleure visibilité réciproque entre usagers et un différentiel de vitesse moins important.
  • Pour la collectivité : le double-sens cyclable se met rapidement en place, sans travaux lourds de voirie.
  • Pour l’environnement : le double-sens cyclable contribue à la baisse des vitesses en ville, à une conduite plus souple et donc plus écologique. Il favorise également l’usage du vélo.

Dans certaines villes étrangères (en Suisse, en Allemagne...), plus de 80 % des rues à sens unique sont à double sens-cyclable.

De nombreuses villes ont installé très tôt des double-sens cyclables, parfois même avant le décret les généralisant. Les études menées dans ces villes montrent qu’il n’y a pas de problèmes d’accidentalité particuliers dans les double-sens cyclables.

Signalisation et aménagement

La signalisation

  • Le double sens cyclable peut-être indiqué par un panneau carré bleu signifiant « Vélos à contre-sens » en entrée dans le sens unique voiture, et panonceau « Sauf vélos » sous le sens interdit dans le sens réservé aux vélos.
  • Le carrefour conçu à l’origine pour une ou plusieurs voies à sens unique peut être réadapté pour un fonctionnement à double sens. Pour une intersection avec une voie non prioritaire, un panneau peut rappeler dans ce cas la présence de cyclistes dans le sens contraire à la circulation générale.
  • Le panonceau "Sauf vélos" vient compléter le panneau d’interdiction de tourner à droite ou à gauche.

Les aménagements

  • Le marquage de la voie réservée aux cycles n’est pas obligatoire mais peut être mis en place lorsque la largeur de la voie le permet
  • En entrée et en sortie de voie la réalisation d’un îlot de protection peut également être mise en place.
  • Le cas échéant, les entrées et sorties de « zone 30 » peuvent être complétées par la mise en oeuvre au sol de pictogrammes et de flèches destinées à faciliter la prise en compte des cyclistes.

Il est également recommandé de dégager la visibilité pour ne pas cacher les cyclistes.

Rappel

  • Une "zone 30" délimite un périmètre urbain dans lequel la vitesse maximale autorisée est de 30 km/h et où les différents aménagements sont conçus pour réduire la vitesse et favoriser un partage de la rue entre tous les usagers.
  • Toutes les « zones de rencontre », instituées par décret du 30 juillet 2008, sont déjà à double sens-cyclable. Les « zones de rencontre » correspondent à des voies ou sections de voies situées en agglomération et affectées à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée et bénéficient de la priorité sur les véhicules dont la vitesse est limitée à 20 km/h. Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation spécifique, et l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente pour faire appliquer la limitation de vitesse.
  • Les deux-roues motorisés sont interdits dans le sens réservé aux cycles.

En entrée dans le sens unique voiture

 

  double_sens_cyclable_cle731321-100x100.jpg

Panneau carré C24a « vélos à contresens »

 

 

 

En sortie dans le sens réservé aux vélos

  contre-sens-cylcable_cle71abde-100x100.jpg

Panonceau M9v2 sous le panneau "sens interdit"

 

 

 

Croisement

 

  Croisement_cle74799b-100x101.jpg

Panneau indiquant la
présence de cyclistes dans
le sens contraire à la
circulation générale pour
les usagers d’une voie
sécante non prioritaire (C24c)

 

 

Ce sujet à été proposé au hérisson. Vous aussi vous pouvez soumettre des sujets en utilisant la rubrique "commentaires" ils ne seront publiés qu'avec votre accord et peuvent rester anonymes

Partager cet article

Repost 0

commentaires