Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 13:46

Dans l’attente d’un dentiste qui devrait remplacer un départ en retraite Verneuil risque de se retrouver avec un seul praticien.

A ce rythme la région de verneuil va vite devenir un désert médical.

Il est urgent que nos dirigeants politiques locaux : Maire, Conseiller Général, Conseiller Régional se bougent pour tenter de remédier à ce mal récurent.

Quelques statistiques:


Nombre total de médecins dans le département de l'Eure : 1065
(libéraux et salariés, généralistes et spécialistes)
 
Evolution sur un an : -2%

  • dont généralistes : 668
     
    soit 117 pour 100 000 habitants
      ( France entière 160 pour 100 000 habitants)

  • dont spécialistes : 397
     
    soit 69 pour 100 000 habitants
      ( France entière 153 pour 100 000 habitants)

  Légende :
   
supérieur à la moyenne nationale
   
dans la moyenne nationale
   
inférieur à la moyenne nationale
 
Source :
Conseil National de l'Ordre des Médecins - 05/2010 (nb de médecins)
INSEE - 01/2010 (population légale)

 

Jusqu'à 3 fois moins de médecins dans certains départements

Les régions Picardie, Centre, Haute-Normandie, Champagne-Ardenne, Basse-Normandie, Bourgogne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Franche-Comté et Auvergne se caractérisent par une faible densité de médecins.
À l’opposé des régions Rhône-Alpes, Aquitaine, Midi- Pyrénées, Alsace, Languedoc-Roussillon, Ile-de-France et PACA qui enregistrent les plus fortes densités.
Les régions Lorraine, Nord-Pas-de-Calais, Bretagne, Corse et Limousin se situent dans la moyenne.
Seules les régions Rhône-Alpes et Limousin sont plus proches de la moyenne (312/100 000 habitants).
Dans le département de la Haute-Loire, on compte 67 spécialistes pour 100 000 habitants contre 245 dans les Alpes-Maritimes et 545 à Paris.
Pire, dans l'Eure, il n'y a que 117 généralistes pour 100 000 habitants, contre 280 à Paris.

 

 

Partager cet article

Repost 0
verneuil27.over-blog.com
commenter cet article

commentaires